La musique au sens large
  •  
  •  
XLMusic : le blog
Rechercher   Retour aux billets

World Guitar Day

XLMusic et les guitares

Le 18 octobre a une signification et savez-vous laquelle ? 
Eh bien, il s’agit de la journée mondiale de la guitare, également appelée World Guitar Day. Cette célébration est d’ailleurs très récente. 
 
En effet, cette journée a été créée à l’initiative du guitariste, compositeur et professeur grec Yorgos Foudoulis, sous les auspices de dizaines d'organisations internationales de grand prestige et de grande envergure. Ainsi, la toute première célébration de cette journée mondiale de la guitare a eu lieu l’année dernière : le 18 octobre 2021 !
 
Alors en cette journée si spéciale, on a eu envie de faire un petit point d'histoire sur la guitare.
  • D'où vient-elle ?
  • Quelles sont ses ancêtres ?
  • Quels sont les noms importants ? Et pourquoi ?
Rassurez-vous, il n'y aura pas d'interrogation surprise à la fin de cette lecture.
 
Quoique ...
 
Sérieusement, installez-vous et comme on le dit par ici :
Portrait de Yorgos Foudoulis.
Yorgos Foudoulis.
Rembobinons la cassette, mais jusqu'où, exactement ?

La guitare, vous en conviendrez, est un instrument de musique ancien, mais ses ancêtres et ses origines le sont plus encore. 
 
Les ancêtres de cet instrument ont des origines provenant du SWANA (South West Asian/ North African), mais également gréco-romaines. Et on peut remonter encore plus loin jusqu’à la préhistorique, car l'utilisation de l'arc est, quant à lui, l'ancêtre apparent de tous les instruments à cordes.

Ce que nous connaissons par l’appellation de “guitare”, dont on retrouve des traces dans des archives qui datent du 14è siècle, serait d'origine espagnole et apparu à la Renaissance. Appelée, à cette époque, “vihuela”, sa forme est bien différente de celle d’aujourd’hui
Vihuela espagnole.
Les caractéristiques de la vihuela étaient ainsi : 
  • Trois cordes doublées (paires) ainsi qu'une autre corde, la plus haute. Elles couvraient trois octaves et une quinte.
  • Les trois cordes aiguës sont simples (faites d’acier, de boyau ou de nylon)
  • Les trois cordes graves sont filées (généralement faites d’un fil de soie autour duquel on a enroulé un fil de laiton). 
Concernant le manche ensuite : 
  • Il est divisé en 19 cases par des frettes qui sont espacées d'un demi-ton, tandis que les cordes vont de grave à aigu : mi, la, ré, sol, si, mi. 
Cet instrument était très populaire au sein des classes moyennes et des classes inférieures de l’aristocratie au 16è siècle. En France, on appelait d’ailleurs une vihuela à 5 doubles cordes une “guitare espagnole”. Au cours de ce siècle et pendant le 17è, la guitare devient populaire dans d’autres pays européens et c’est à la fin du 17è siècle qu’on y a ajouté une cinquième corde, juste en dessous des quatre autres cordes.
 
Elle trouve la forme moderne que nous lui connaissons maintenant durant le 18è siècle. Ses cordes, alors doublées, passent alors à un système de cordes simples et on ajoute une sixième corde grave, à l’instrument. Les luthiers ne s’arrêtent cependant pas là dans l’amélioration de la guitare. Effectivement, au 19è siècle, ils en élargissent le corps et augmentent la courbe de la taille. Mais les modifications n'en sont pour autant pas terminées, car ils amincissent les éclisses et changent les renforts internes. Ils remplacent enfin les chevilles en bois par des mécaniques beaucoup plus modernes.
 
La guitare est considérée, à cette époque, comme un instrument de taverne (à l’image des bardes de romans de fantasy, le tout arrosé d’une bonne lampée d’hydromel). Très éloignée de la musique classique de l’époque, la guitare ne permettait donc pas de satisfaire les goûts musicaux de cette période.
Personne jouant du dobro (ou steel guitar)
Fernando Sor
Fernando Sor, un compositeur et guitariste prolifique espagnol (1778-1839), a pour ambition de voir la guitare être reconnu comme un instrument de haut niveau. De cette façon, grâce à lui et d’autres personnes, comme Andres Segovia (1893-1987), ils ont permis à ce que la guitare ait cette popularité qu'elle a encore aujourd'hui. 

Mais de quoi descend la guitare ?

Pour commencer, elle ne descend pas de la montagne à cheval. 
 
Plus sérieusement, ça ne surprendra personne de savoir qu'avant la guitare existait d’autres instruments à cordes. 
Partons de la guitare classique qui descendrait du luth occidental. C'est un instrument à cordes pincées, particulièrement prisé durant les 16è et 17è siècles. Ses origines sont persanes et arabes. Le luth est lui-même lié au oud, ancêtre de ce dernier dont le nom avait été occidentalisé afin de se détâcher de ses origines arabes... Le oud est donc très répandu dans les pays arabes, en Arménie, en Grèce, en Azerbaïdjan et en Turquie. Sa caisse est en forme de poire et son dos est formé de côtes. Encore aujourd’hui, c’est un instrument très utilisée dans la musique arabe.
imge de profil et de face d'un oud.
photo de profil et de face d'un oud.
portrait d'Antonio de Torres Jurados
Antonio de Torres Jurados
Au début des années 1800, la forme de la guitare a connu des modifications grâce au luthier Antonio de Torres Jurados (1817-1892) pour qui ce choix de métier est encore incertain, bien qu'on pense qu'après avoir possiblement travaillé pour José Pernas à Grenade, où il aurait apprit la facture des guitares. La facture instrumentale est un corps de métier lié à la fabrication d'instrument de musique, concernant à la fois la création, mais aussi la restauration. Quand il revient à Seville, il partage un atelier avec Manuel de Soto y Solare (1839-1906). Et, s'il a bien construit des guitares pendant les années 1840, ce n'est que vers les années 1850 qu'il en fait enfin sa profession, en suivant le conseil de Julián Arcas (1832-1882) qui est un guitariste classique et compositeur espagnol. 
En somme, Antonio de Torres Jurados peut-être considéré comme le "père" de la guitare. 
Guitare d'Antonio de Torres au musée de la musique à Barcelone.
Guitare d'Antonio de Torres au musée de la musique à Barcelone.
Portrait de Francisco Tárregaavec une guitare
Francisco Tárrega
En effet, ayant décidé de modifier le corps des guitares qu'il construisait, Torres en augmente le corps, le rendant plus large, avec une table plus fine et moins décorée, avec un barrage en éventail symétique. C'est ainsi qu'après avoir entendu jouer le compositeur et guitariste espagnol Francisco Tárrega (1852-1909), il lui propose une de ses fabrication. Ainsi, dans les années 1850 et durant un concert, la guitare de Torres a donc été introduite sur scène et il a été constaté que la rosace était de taille environ 20% supérieure à celle des guitares jouées par ses prédécesseurs tels que : Fernando Sor (1778-1839), un guitariste et compositeur espagnol ou encore Aguado Dionisio (1784-1849) un guitariste classique, compositeur et pédagogue espagnol. C’est donc en partie grâce à Francisco Tárrega que la guitare classique devient alors un instrument populaire, mais également grâce à Andres Segovia, un guitariste classique virtuose espagnol (1893-1987). Cet artiste avait pour habitude d'interpréter des morceaux de musique classique à la guitare et grâce à son excellente technique, la guitare n'est plus uniquement considéré comme un instrument populaire, mais également un instrument de musique à part entière. Il participe également à la conception de ce qui est connu comme "guitare classique" qui produit maintenant des notes plus puissantes, tout en restant basé sur le modèle d'abord conçu par Antonio de Torres Jurados, cinquante ans plus tôt.
Portrait de Andres Segovia
Andres Segovia
Personne jouant du dobro (ou steel guitar)
Personne jouant du dobro (ou steel guitar)
À noter que le nombre de cordes utilisées varie en Espagne et Amérique Latine. Il en va de même pour d'autres pays où la façon de jouer diffère. Par exemple, la guitare hawaïenne, ou “steel guitar” est posée sur les genoux. On l'appelle également Dobro, il s'agit d'un mixte de la marque des Dopyera brothers considérés comme les inventeurs de ce type d'instruments,(Do...bro). On glisse une barre de métal (steel bar) sur le manche pour jouer les cordes métalliques. Ces cordes sont accordées en open tuning (accord ouvert), car les hawaïen accordaient de façon à ce que ça corresponde à la voix du chanteur. Uniquement transmis dans la famille, cette façon d’accorder est un secret très bien gardé. D’ailleurs, beaucoup de musiciens désaccordaient leur instrument quand ils n’en jouaient pas afin de garder secret leur accordage.
Bien des années plus tard, la guitare électrique voit le jour quand elle est développée pour la musique populaire aux USA. Dans les années 1930, la guitare a un corps plein (solid body), signifiant que ce corps n’est pas raisonnant. Le son des cordes est à la fois amplifié et peut être donc manipulé électroniquement par le musicien.
 
On doit, par exemple, à Leo Fender (on vous invite à lire notre article à son sujet) une guitare électrique “solid body” équipée d’un seul micro qui est connue de tous à ce jour, la fameuse Telecaster (de son nom Esquire, au début de sa vie).

Quel est le lien avec XLMusic ?

Questionnement très légitime, on en convient.
 
Eh bien, la réponse est très simple : L’équipe de XLMusic aime beaucoup les guitares — si vous êtes déjà venus nous rendre visite, vous vous en êtes sûrement aperçu — et en hommage à cette journée particulière, nous voulions vous présenter nos favorites.

  • La guitare préférée de Xavier : Fender Stratocaster.
  • Ton histoire avec cette guitare ? Toujours admirée la dernière en date me fut offerte pour un anniversaire. Quelques années plus tard elle a aboutit à créer un magasin… de musique !
  • Pourquoi cette guitare ? Parce que c'est la mienne !!!
  • L’as-tu déjà eu entre tes mains ? Oh que oui.
  • L’as-tu chez toi ? Exposée au mur dans le salon.
  • Joues-tu régulièrement avec ? Trop peu.

  • La guitare préférée de Laurence : Si je devais avoir une guitare ce serait une Telecaster. Mais sinon, c'est la Jazz Bass.
  • Ton histoire avec cette basse ? Elle m'a permit de rencontrer Thierry Fanfant.
  • Pourquoi cette basse ? Elle est belle, en plus d'être super ergonomique. La pose pour mes mains est vraiment parfaite.
  • L’as-tu déjà eu entre tes mains ? Oh oui !
  • L’as-tu chez toi ? Oui. Et c'est la plus belle des basses.
  • Joues-tu régulièrement avec ? À mon grand regret, non.

  • La guitare préférée de Thibaut : Taylor GS-mini DLX KOA.
  • Ton histoire avec cette guitare ? Je l'ai choisie pour jouer sur scène.
  • Pourquoi cette guitare ? Parce qu'elle est plus petite et quand on est chanteur, elle est plus simple à manier et moins lourde.
  • L’as-tu déjà eu entre tes mains ? Oui.
  • L’as-tu chez toi ? Oui
  • Joues-tu régulièrement avec ? ... Oui.

  • La guitare préférée de Benjamin : Jaguar de chez Fender
  • Ton histoire avec cette guitare ? C'est une guitare que j'aime bien car elle a de belles finitions, même si je n'ai jamais joué avec.
  • Pourquoi cette guitare ? Elle est innovante dans la gamme de Fender à l'époque où elle est sortie. Avec ses nombreux électroniques, on a la possibilité de faire autant de modification qu'on veut.
  • L’as-tu déjà eu entre tes mains ? Très peu.
  • L’as-tu chez toi ? Non.
  • Joues-tu régulièrement avec ?  Non plus.

  • La guitare préférée de Camille : La Duesenberg Alliance Series Jeff Darosa
  • Ton histoire avec cette guitare ? Alors il n'y en a pas vraiment, je la trouve juste belle.
  • Pourquoi cette guitare ? Parce ses reflets verts sont canons.
  • L’as-tu déjà eu entre tes mains ? Oui, je l'ai même prise en photo.
  • L’as-tu chez toi ? Nope.
  • Joues-tu régulièrement avec ? Absoluement pas ! J'écoute la musique, je n'en joue pas.

Voilà la fin de cet interlude musical, merci de l’avoir lu.

Les sources :
- https://en.wikipedia.org/wiki/Manuel_de_Soto_y_Solares
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Francisco_T%C3%A1rrega
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Guitare
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Guitare_classique
- https://en.wikipedia.org/wiki/Vihuela
 
 
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Oud
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonio_de_Torres
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Fernando_Sor
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Lap_steel_guitar
- http://www.musicarius.com/blog/le-guide-dachat/les-guitares-acoustiques/lhistoire-de-la-guitare 
- https://www.musicologie.org/sites/guitare.html
- https://worldguitarday.org/about/ - https://www.rts.ch/info/culture/musiques/7981363-histoire-de-la-guitare.html
Rédigé le  18 oct. 2022 14:35  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site