La musique au sens large
  •  
  •  

Il était une fois... Richard Wagner

Il était une fois ...

xlmusic présente Richard Wagner

... l'opéra

mais surtout : Richard Wagner


Avouez-le, vous ne l’aviez peut-être pas vu venir, celle-là ! Vous le savez, chez XLMusic, on adore le rock, vraiment beaucoup, mais de façon générale, on adore surtout la musique et les anecdotes qui entourent cet univers.
 
Rembobinons la cassette, mais jusqu'où, exactement ?
 
Il y a un peu plus de 200 ans - et à moins d’avoir une longévité à toute épreuve, aucun d’entre nous n’était né à l’époque - Richard Wagner composait ses opéras. Mais avant d’être un compositeur, écrivain, chef d’orchestre, directeur de théâtre et polémiste allemand, Wagner a tout d’abord du naître.
 
Spoiler Alerte : ça a bien été le cas et Richard Wagner a vu le jour le 22 mai 1813 à Leipzig, seconde ville du royaume de Saxe. À l’époque, ce royaume est un état d’Europe centrale qui est gouverné par la branche cadette (également appelée albertine) de la maison Wettin. Durant son enfance, il se découvre une passion pour le théâtre et lit dans la bibliothèque de son oncle les récits de Shakespeare, Dante, Homère et Goethe. Il ambitionne d’ailleurs à cette période de devenir dramaturge. Plusieurs années plus tard, en 1827, après de nombreux déménagements entre Leipzig, Dresde et Prague, en raison des engagements de sa sœur, Rosalie qui était actrice, la famille retourne vivre dans sa ville natale (Leipzig) où il commencera enfin à suivre des leçons d’harmonie. Puis, en 1831, il décide d’aller s’inscrire à l’université de Leipzig où il y rencontre Christian Theodor Weinlig, le Thomaskantor (directeur artistique) du chœur de l’église.
 
Il va terminer l’un de ses premiers opéras peu de temps après, en 1833. En effet, Les Fées, un opéra dans lequel son inspiration a été tirée de Carl Maria von Weber, un des compositeurs parmi Ludwig van Beethoven et Franz Liszt, qui l’influencent énormément. Pourtant, cet opéra sera joué près de cinquante ans plus tard, en 1888.
 
Après moult scandales, exile pour échapper aux créanciers, différents patronages, Wagner termine sa plus grosse pièce appelée, en français, la “Tétralogie”. On la connaît aussi sous le nom de “Der Ring des Nibelungen” ou encore “L'Anneau du Nibelung”. On décrit même cet opéra comme des “festivals scéniques”. On y retrouve donc L’Or du Rhin (Das Rheingold), qui en est le prologue.
 
Tétralogie” regroupe ainsi quatre opéras qui s’inspirent de la mythologie germanique et nordique et notamment de la “Chanson des Nibelungen”, qui est une épopée épique germanique datant du Moyen Âge. Mais ce n’est pas tout, on y retrouve des inspirations des “Eddas” (également connu sous les noms de Edda de Snorri ou plutôt Snorri Edda en vieux norrois, mais on peut les connaître aussi comme “Edda en prose” et de “Jeune Edda”) qui sont des compilations de poèmes islandais de mythologie Nordique. Wagner s’est aussi inspiré de la Völsunga qui est une saga nordique sous forme de poème également et toujours d’origine islandaise racontant l’histoire du clan la Volsung au cours des âges. La “Tétralogie” aura pris environ 30 ans à prendre forme et la durée approximative de ces opéras est estimée entre 13h30 à 16h50, comprenant :
  • Le prologue : Das Rheingold (L’Or du Rhin) qui est un acte en quatre pièces,
    Première journée : Die Walküre (la Walkyrie) qui dispose de trois actes,
  • Deuxième journée : Siegfried qui dispose de trois actes aussi,
  • Troisième journée : Götterdämmerung (le Crépuscule des dieux), disposant également de trois actes.
Un 22 septembre 1869 a eu lieu la première de “Das Rheingold” au théâtre national de la Cour de Munich à la demande de Louis II (roi de Bavière), ce dernier ayant été le mécène de Wagner. L’Or du Rhin a été joué en tant qu’opéra simple ce jour-là et il aura fallu attendre le 13 août 1876 pour la retrouver en tant que morceau à part entière de “l’Anneau de Nibelung” au festival de Bayreuth.
xlmusic présente l'Or du Rhin de Wagner

Voilà la fin de cet interlude musicale, merci de l’avoir lu.
Rédigé le  22 sep. 2022 16:48  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site