La musique au sens large
  •  
  •  

Pédale d'effet Anasound LAZY COMP

(Code: ANAS-LAZYCOMP)
199,00€

  Stock Magasin  

Ajouter au Panier
Pédale d'effet Anasound LAZY COMPUN SUBTIL MELANGE DE COMPRESSION ET DYNAMIQUE

    1.
  1. #description#
    Encore un compresseur? Quoi de neuf?

    Aujourd’hui il est fréquent d’acheter un compresseur pour lequel on passe des heures à régler thresholds, attack, ratio, release, etc… Derrière on plaque un accord et tout ce qu’on entend c’est un petit effet de pompe qui ajuste sans cesse le volume avec un léger décalage de temps.
    En plus, quand ça compresse, ben… ça compresse!!! On dit adieu à son magnifique doigté et à la dynamique de la guitare qui nous a coûté un bras.
    Finalement, on se rend vite compte que ce compresseur n’est pas fait pour nous, et place à l’ingé son qui doit prendre le relais.


  2. 2.
  3. #vidéo#


  4. 3.
  5. #plus...#

    Chez Anasounds, on s’est demandé s’il était possible de retrouver dans une seule et même pédale : compression, dynamique et harmoniques.
    Et vlan en retravaillant le principe même du compresseur,
    le Lazy Comp est né!
    Pourquoi le Lazy Comp?

    Le Lazy Comp est un compresseur optique, entièrement réglé en amont par nos soins. En façade, un seul et unique réglage : le MIX qui … Mixe le son clean et le son compressé.

    Le côté Lazy de la pédale fait référence au fait qu’elle est à la portée de tous, plug & play, il suffit de tourner le potentiomètre de Mix pour trouver son bonheur.
    Malgré cette simplicité apparente, ce compresseur analogique de qualité incomparable cache un circuit spécifique permettant de trouver une compression naturelle et de conserver le peu de dynamique nécessaire à un son chaud et bien rond.
    Comment ça marche !?

    Lazy Comp system analysis-01

    Le son entrant dans le Lazy Comp est copié dans 2 branches que l’on nommera par la suite, « clean » et « comp ». Ceci est rendu possible grâce à des buffer de qualité, inspirés du Bumper. Grosse dynamique et 0 THD garantie!
    En sortie de l’effet, on retrouve un potentiomètre de MIX (décrit précédemment). Réglé à 0, on a le son pur d’origine de la guitare. A fond, le son est compressé comme sur un compresseur classique, ce qui donne un effet de pompe sur le volume et un gros gros manque de dynamique. Par contre si on le règle au milieu ou aux 2/3 pour notre part, on a un mix de « clean » et de « comp » très, très intéressant !
    Analysons maintenant la branche « comp », on trouve en premier ce qu’on appel un Tone Builder, quelques mois de recherches nous ont permis de trouver le canal de préamp analogique idéal pour un clean chaleureux, qui passe à merveille sur des riffs Funk/Pop/Country. Celui-ci est suivi de la cellule de compression optique! Dans celle-ci nous avons fixé en dur les paramètres les plus enquiquinants, au moins les utilisateurs non expérimentés de compresseurs (c’est à dire tous les guitaristes, même nous, oui oui!) ne peuvent pas avoir un son… disons merdique ! Reste à doser la compression et le volume de sortie préréglé pour vous, mais pour les curieux qui se trouveraient parmi vous, les trimpot sont toujours là !

    Pour info, le réglage de Comp fait saturer le préamp si on le pousse à fond, attention! Avec 2 petites diodes il est facile d’obtenir un overdrive subtil, mais bon, on n’est pas là pour ça, hein?!. Le réglage de Volume, quand à lui, est très utile car en poussant le Mix, il est possible d’avoir une différence de volume entre les 2 branches, celle ci est rattrapable avec ce même réglage.

    Résultat? Un son in-com-par-able (modestes n’est ce pas ?)! Un mix intelligible, offrant chaleur, rondeur et claquant, que demandez de plus ?


  6. 4.
  7. #vidéo#


  8.